Qi Gong : la respiration au secours de l'esprit et du corps

Posté le 03-01-2011 dans Loisirs
Partager
Qi Gong : la respiration au secours de l'esprit et du corpsLe qi gong est une pratique de méditation chinoise. En chinois, le qi gong est formé par deux idéogrammes : le premier, « qi » signifie « souffle » et le deuxième, « gong » signifie travail. En français qi gong peut être traduit par « travail du souffle ».
Apparu en Chine il y a environ 5 000 ans, il a été influencé au fil des siècles par de nombreux courants philosophiques et spirituels comme le taoïsme, le bouddhisme ou encore le confucianisme. Lors de la révolution culturelle en Chine, le qi gong a été interdit car sa pratique a été qualifié de féodale et superstitieuse. C’est à la fin des années 1970, que le qi gong réapparait en Chine. Le qi gong est connu et pratiqué en Europe depuis une petite décennie.
Le but du qi gong est de centrer l’être entre ciel et terre. Cela passe par des exercices de respiration et des mouvements en harmonie dans l’espace. En effet, la respiration occupe une place centrale, elle constitue une charnière, un pont entre le corps et l’esprit. Le qi gong permet de tonifier l’organisme et de régénérer l’énergie des organes en profondeur. Mais il fortifie, également, le corps dans sa globalité en assurant le maintien de la vitalité et de la souplesse. Le qi gong a aussi des effets bénéfiques sur le stress et sur la gestion des émotions.
Le qi gong est souvent rattaché à la médecine traditionnelle chinoise, en effet il vise à maintenir un certain équilibre dans le corps, permettant la prévention de certaines maladies.
Tous les exercices de qi gong nécessitent de la patience et une pratique régulière ; c’est un art martial accessible à tous et à tout âge, à condition de trouver un professeur. Pour trouver où pratiquer le qi gong en France, consultez notre moteur de recherche.